Friday, July 9, 2021

    La Galerie 101 présente : Inspiderations/Araignidées

    Une exposition de la thèse de maîtrise de Valérie Chartrand (Université Emily Carr)

    Il a fallu une grande capacité d’adaptation et encore plus d’empathie au cours des 18 mois qui viennent de s’écouler. L’exposition de la thèse de maîtrise de Valérie Chartrand épouse de manière inattendue ces deux thèmes. 

    En raison des protocoles de réouverture en vigueur en Ontario, la G101 restera fermée. Notre première exposition en 2021 sera donc présentée en ligne.* Nous espérons que vous nous suivrez sur les médias sociaux au cours des prochains jours alors que Valérie partagera le contenu de ses recherches fascinantes et empathiques inspirées des arachnides dans l’exposition Inspiderations/Araignidées.

    *Mettre à jour: 14 juillet 2021
    Grâce à l’assouplissement des mesures sanitaires annoncé par le gouvernement de l’Ontario, la G101 pourra rouvrir et enfin accueillir des visiteurs dès vendredi 16 juillet.

    Nous en profitons pour vous inviter aussi à la clôture de l’exposition qui aura lieu le vendredi 23 juillet de 17 h à 20 h. Aucune inscription n’est requise pour assister au vernissage ou pour visiter la galerie.

     

    Heures d’ouverture de l’exposition :

    Vendredi 16 juillet : 10 h à 17 h
    Samedi 17 juillet : de 12 à 17 h
    Mardi 20 juillet au vendredi 23 juillet : 10 h à 17 h
    Samedi 24 juillet : 12 à 17 h

     

    Protocoles liés à la COVID-19 :

    • Les masques sont obligatoires à l’intérieur.
    • Veuillez maintenir une distance sociale avec les personnes qui n’habitent pas avec vous.
    • Toutes les personnes qui nous visitent devront s’inscrire en indiquant leur nom et leur numéro de téléphone afin que nous puissions les contacter au besoin.
    • Abstenez-vous de visiter l’exposition si vous avez ressenti ou avez été en contact avec une personne présentant des symptômes de la COVID-19. Vous pouvez aussi voir l’exposition en ligne.

     

    Déclaration de l'artiste

    À travers mon travail, j'examine comment les artistes peuvent communiquer un sentiment d'empathie, de compassion, d'affinité avec les insectes et les arachnides qui peut encourager une cohabitation harmonieuse et l'adoption de pratiques écologiques durables. 

    Mes recherches se concentrent sur la perte de biodiversité et la réduction des populations d'arthropodes en raison des changements climatiques et de l'interférence humaine dans leur cycle de vie. J'évoque le déclin des espèces principalement par des techniques d'empreintes utilisant des insectes trouvés et des matériaux non toxiques. Je ne travaille qu'avec des insectes trouvés qui ont déjà péri, et des matériaux d'insectes achetés auprès de sources éthiques. 

    Les réflexions sur la mortalité des non-humains et sur la crise écologique imminente causée par la disparition des espèces sont une partie essentielle de ma pratique et de mon approche pour commémorer les insectes morts d'une manière subtile et poétique. Ma passion pour la gravure et mon travail avec des insectes trouvés amènent à réfléchir sur le déclin environnemental, car les empreintes qui en résultent transmettent la présence à travers l'absence. 

    Par le biais de recherches matérielles, de réflexions écologiques et de tentatives d'établir une affinité avec les non humains, les explorations que j'ai entreprises dans le cadre de ma recherche créative ont abouti à un ensemble d'œuvres documentant les arachnides et les insectes vivants et commémorant ceux qui sont morts. 

     

    Programmation spéciale:

    Rencontre avec l’artiste (Zoom) : mercredi 21 juillet, de 18 h à 19 h.
    Youtube Recording

    Finnisage (Galerie 101): vendredi 23 juillet, dt 17 h à 20 h.